HISTORY   MEMBERS   DISCOGRAPHY   PRESS   GIGS   SHOP   VISUAL   CONTACT   LINKS


Interview from Metallian Magazine
Conducted by Florent Becognee
Also features: Iron Maiden, Watain, Limbonic Art, Lantlôs etc.

http://www.metallian.net/


Venus du froid de la Norvège, le duo Invictus et Iudex dépeint avec sagesse et agressivité une nature inspirante. Teinté de Folklorisme Norvégien et emprunt de mélodies vikings, Gjenferdsel présente son deuxième album Varde, une œuvre bien inspirée et pure. Parole à Iudex, guitariste et chanteur de ces voyageurs…

Le nom de l’album, ‘Varde’, qui signifie ‘cairn’ en français, est directement issu de l’irlandais, d’une tradition celte. Il matérialise un chemin ou un sommet. Quel est le sens donné par Gjenferdsel pour ce mot ?
Je ne pense pas que le mot « Varde » soit tiré de l’irlandais, mais le phénomène de ces monuments de pierre, peut-être. Je pense que ces monuments sont des symboles très forts et représentent certaines traditions du Moyen Age que nous avons encore. Aujourd’hui, ils servent davantage à montrer le chemin à ceux qui voyagent au travers des montagnes. Mais pour moi, c’est aussi un symbole des temps oubliés. Si l’on en revient au Moyen Age, les Vikings ont utilisé ces cairns comme des postes de garde et ils mettaient le feu à leurs sommets, qu’ils allumaient en cas de danger. Et c’est exactement ce que nous cherchions avec ce titre, à montrer aux gens la force, l’intensité et le coté bien plus sombre de cet album par rapport au précédent.

Varde explore un monde musical fait de mélodies à la fois pures, vikings et empruntes de folklorisme Norvégien. Quelle texture et sens souhaitais-tu déployer au travers de la musique ?
Je pense que nous jouons un style proche du Black Metal mélodique, mais nous y incorporons, comme tu le dis, une composante Viking et Folklorique Norvégienne. Cela peut se distinguer dans nos paroles et dans notre musique. Je me suis beaucoup inspiré des aspects sombres de notre histoire, plus spécialement des mythes et des contes du monde du dessous. Je ne souhaite pas que ma musique soit purement Viking ou folklorique, mais je pense qu’il est important que chacun puisse influer sur l’expressivité de sa musique par les images et origines qu’il veut y mettre.

Quelle place prend justement l’évocation de la nature Norvégienne dans Gjenferdsel ? Tellement de groupes en parlent, quelle est votre vision des choses ?
Je viens d’une des régions Norvégienne les plus montagneuses. Je dirais donc que cette nature fait partie intégrante de moi. C’est dans ces endroits que je vis et que je vais chercher l’inspiration, en comparaison de ces nombreux groupes qui en parlent simplement. Je pense que cela se sent très bien dans ma musique et dans les paroles. Le visuel de l’album est une photo prise non loin de l’endroit où je vis.

Gjenferdsel est un duo composé d’Iudex et Invictus. Mais au départ, Invictus n’était dans le groupe qu’en tant que bassiste de session. Comment se fait-il qu’Invictus soit devenu un membre à part entière et centrale de Gjenferdsel ?
Oui, comme tu le mentionnes, Invictus a rejoint le groupe en tant que bassiste. Nous étions tous d’accord sur le fait que nous nécessitions de faire évoluer nos lignes de batterie, c’est pour cela qu’il a fini par remplacer Iratus derrière les fûts... Je pense que cela a été un choix judicieux, qui a créé le noyau de Gjenferdsel. Même si moi et Invictus sont encore considérés comme le noyau du groupe, nous avons deux membres supplémentaires qui sont de très bons compléments sur scène.

En parlant de ça, même sous la forme d’un duo, vous semblez très attachés à vous produire sur scène et à mettre de l’image sur vos titres (clips). Quelle force supplémentaire Gjenferdsel déploie-t-elle en concert? Quel serait pour vous le clip parfait pour représenter la musique, les idées et l’atmosphère de Gjenferdsel ?
Je ne pense pas que l’on peut aujourd’hui décrire les aspects visuels de Gjenferdsel de la manière la plus exacte qu’il soit. L’atmosphère de nos concerts est plus une expérience à vivre qu’à expliquer. Et je pense que le meilleur clip qui soit est toujours plus expressif quand on le voit que quand on l’explique. Dans tous les cas, lorsque je compose, j’ai toujours des images en relation avec la musique et avec les paroles. Nous avons déjà réalisés une vidéo pour le titre "Illverk", et je pense que d’autres viendront par la suite. L’avenir nous le dira.